Johannes BRAHMS 1833 - 1897 né le 7 mai 1833 à Hambourg, mort le 3 avril 1897 à Vienne) est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre allemand. Johannes Brahms est l'un des plus importants musiciens de la période romantique et est considéré par beaucoup comme le « successeur » de Ludwig van Beethoven. Sa première symphonie a été décrite par Hans von Bülow comme étant « la dixième symphonie de Beethoven »1. >>>>> Biographie Les Danses hongroises sont une œuvre de Johannes Brahms. L'intérêt du musicien pour la musique tzigane fut très précoce : dès l'âge de dix-neuf ans, il accompagna le violoniste hongrois Eduard Reményi à travers l'Allemagne, qui l'initia à la musique de son pays et lui présenta Joseph Joachim. Celui-ci devint par la suite son ami. Au nombre de vingt-une, elles furent composées sur plusieurs années : les six premières furent proposées dès 1867 à un éditeur, qui les refusa. Les dix premières parurent en 1869 dans leur version pour piano à quatre mains. Les dernières ont été éditées en 1880. Elles ne comportent pas de numéro d'opus, le compositeur ne les considérant pas comme des œuvres originales, mais de simples adaptations d'œuvres de musiciens locaux inconnus. Il semble cependant que les thèmes des onzième, quatorzième et seizième, soient totalement originaux. Il en existe de nombreuses transcriptions. Seules la première, la troisième et la dixième furent orchestrées de la main du musicien. Antonín Dvorák fit l'orchestration des cinq dernières. Brahms fit un arrangement des dix premières pour piano seul. Son ami, le violoniste Joseph Joachim en fit également une version pour violon et piano. La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie. L.v.Beethoven